L’école des Choristes

Publié: 22 février 2008 par astringues dans Education

Les récentes impulsions de notre président relayées par son ministre de l’éducation nationale pour résoudre les problèmes d’inefficacité de l’école seront-elles efficaces ? Pas si sûr…

En premier lieu, qu’en est-il réellement du problème de résultats en France ? Selon les médias et les différents ministres de l’éducation, c’est une catastrophe : 15% d’échec grave en sortant du CM2, plus personne ne sait écrire, etc… Sauf que ce discours est permanent depuis la fin du XIXème siècle ! On retrouve des commentaires de profs d’Université tout au long des 150 dernières années sur cette antienne.

Sortons des fantasmes et regardons précisément les études internationales qui évaluent les résultats. Il y en a deux principales, PIRLS qui juge le niveau de lecture à 10 ans et PISA qui évalue des connaissances en maths ou en sciences à 15 ans.

Or en ce qui concerne la lecture, M. Darcos a raison : nous sommes mauvais, par rapport aux investissements moyens : 15ème au monde selon PIRLS derrière un bon nombre de pays moins développés que le nôtre. A priori, les propositions du ministres de se recentrer sur les fondamentaux paraissent logiques et cohérentes. Sauf que…

Il n’y a pas qu’en lecture que nous sommes mauvais : PISA nous montre que dans les disciplines scientifiques nous ne valons guère mieux, donc l’échec est partout et non seulement dans les fondamentaux.

Quand aux remèdes, il me semble que la logique voudrait que l’on s’inspire des méthodes de ceux qui font mieux que nous. Si on considère le niveau de lecture, championne du monde : la Russie ! On retrouve d’ailleurs plusieurs anciens pays soviétiques devant nous au classement. Et oui, à force d’accuser le communisme de tous les maux de la terre, on en avait oublié qu’il avait produit un système éducatif de qualité, sans ressemblance avec l’école des années 50 que Darcos veut nous imposer. On notera également que les pays de tête comportent en moyenne 20 élèves par classe, contre 24 chez nous.

Du côté des sciences et des maths, les meilleurs sont la Finlande et la Corée du Sud. Si pour des raisons culturelle il nous serait difficile d’imiter les Coréens, les scandinaves nous montrent qu’ils obtiennent des résultats en mettant plus de moyens que nous, en accordant plus d’importance à l’enfant individuellement et en promouvant une école d’ouverture et de tolérance : là encore rien à voir avec l’école au garde-à-vous que souhaite M. Sarkozy.

Réfléchissons encore un peu, quelle école souhaitons-nous pour les enfants de la France de demain, celle des photos de Doisneau ou une classe mobile numérique ?

Publicités
commentaires
  1. […] des années cinquante et antérieures (qui elles produisaient 25% de redoublement en CP, voir mon post à ce […]

Exprimez-vous sur le sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s