Yves

Publié: 27 août 2010 par astringues dans Orléans, Société

Juste un mot pour signaler la disparition d’Yves Pasco.

Comme on dit « militant de la première heure », ce pourfendeur des institutions et du capitalisme a fini par nous quitter.

Je ne vais pas faire dans l’hagiographie, il n’aurait pas aimé, ni dans la chronique posthume façon Bossuet, mais à travers ses posts l’homme savait exprimer ses valeurs, les justifier et les défendre.

Il avait demandé à ce qu’on se rencontre, une erreur technique de ma faute a fait que ce ne soit pas possible… regrets éternels.

Bonne nuit Yves, je sais que celle-ci, par son côté définitif, est forcément douce.

Publicités
commentaires
  1. Circé dit :

    Tout simplement, Merci.

  2. Circé dit :

    Stéphane, je me suis permise de mettre un lien du site du PCF vers ton blog concernant les quelques mots que tu as écrit sur Yves Pasco.
    J’y ai regroupé ( sur le site ) nombre d’hommages et témoignages et liens dont le tien.
    Si cela te dérange, fais-le moi savoir afin que je rectifie le tir.
    Amitiés, Dominique

    • astringues dit :

      Jamais !!!!
      Et tu le sais bien !
      Tu as bien fait et je t’en remercie.
      Tu sais, si les stals du PC et les inféodés au PS n’étaient pas si influents, on pourrait se dire plein de choses constructives !

Exprimez-vous sur le sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s