On en prend d’autres et on recommence ?

Publié: 23 octobre 2010 par astringues dans Education, Société
Tags:, ,

Décidément, la devise du Ministère de l’Éducation nationale doit être « on ne change pas une équipe qui gagne« .

Après avoir brillamment fait semblant de consulter les enseignants sur les nouveaux programmes de 2008 (j’en parlais dans ce post), voilà que nos énarques en poste rue de Grenelle (ça ne s’invente pas !) en remettent une couche sur le sujet des rythmes scolaires. Mais attention, les temps ont changé, cette fois-ci on ne plaisante plus :

De la com’, toujours de la com’

D’abord, on trouve un joli nom : Conférence nationale sur les rythmes scolaires.

Ça commence par conférence, ce qui fait toujours très sérieux. Voyons ce que nous dit l’excellent CNRTL sur ce terme.

  1. Le premier sens est celui d’une Comparaison que l’on fait de deux choses, pour voir en quoi elles s’accordent et en quoi elles diffèrent. Ah bon ? Heureusement le dictionnaire nous précise que ce sens n’est plus utilisé depuis 1932.
  2. Seconde définition : Entretien, conversation, discussion entre deux ou plusieurs personnes sur un sujet d’importance (ou considéré comme tel). Ça fait tout de suite très sympathique, n’est-ce pas ? On s’imagine déjà taillant la bavette avec Luc Chatel, échangeant ainsi aimablement nos opinions respectives sur ce sujet qui concerne tout un chacun (ou presque). Un peu comme dans « Ils avaient avec le cuisinier d’un petit restaurant réputé d’interminables conférences sur la composition du menu et la confection des plats. » (Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs).
  3. Sauf que puisqu’il s’agit là de l’Éducation nationale, ce mot y possède un sens particulier, qui est celui d’une Leçon donnée dans une grande école, une université (il existe même des Maîtres de conférence). Bon, on a compris, en fait on va prendre une leçon.

Deuxième clin d’œil toujours très apprécié dans la maison, le sigle… Et oui, la Conférence nationale sur les rythmes scolaires ça fait CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique, pour les amis qui me lisent depuis la Patagonie). Quand on vous dit que l’on veut faire sérieux, on s’en donne les moyens !

Le sigle à tiroir est d’ailleurs une spécialité de la boutique. Je me souviens qu’au début des années 90 ils nous avaient pondu la Nouvelle Politique pour l’École. Si, si, dites-le à voix haute et vous verrez que la NPE, ça prenait tout son sens à l’époque pour une politique sensée qualifier les jeunes pour le monde professionnel.

Donc, on consulte

Souci permanent de la démocratie oblige, on ne va pas modifier les horaires de l’école et les dates des vacances tout seul dans son coin, on va demander l’avis de la populace. Et tant qu’à faire, cette fois-ci on ne se contentera pas de consulter ces gauchistes d’enseignant ingrats, mais on va viser large : la France entière ! Comme indiqué sur le site du ministère, cela concerne les acteurs, usagers, partenaires de l’École en France, citoyens. À part les chiens et les canaris, personne n’est oublié.

Modernité oblige, on va même créer un superbe site internet, plein de zolies couleurs fraiches et acidulées qui font penser à la mer, la plage, le soleil, tout cela avec des belles formes en rondeurs inspirant douceur et harmonie (faut faire gaffe, le sable ça gratte et le soleil ça brûle parfois). En gros, on dirait un bon vieux plateau de jeu télévisé, d’ailleurs on a même droit d‘entrée à la Question de la semaine. En ce moment : Êtes-vous favorable à la réduction du nombre de zones dans le calendrier scolaire ?

Comme vous avez certainement un avis sur la question, vous serez ravis d’apprendre que 64 % des internautes sont contre. 64% de combien ? Ça on ne nous le dira pas et c’est déontologiquement un peu gênant. Enfin, pour moi, visiblement pas pour le ministère.

Et ensuite ?

Ça va durer jusqu’au 15 décembre, la pantomime. Sur internet donc, mais aussi dans les écoles ou lors de réunions programmées en région. En ce qui nous concerne, en dehors de rencontres avec les partenaires institutionnels ou sociaux (qui ont déjà donné leur avis depuis belle lurette, c’est en ligne sur le site Bisounours), une table ronde sur invitation pour 200 personnes aura lieu à Orléans le 18 novembre et c’est tout. Si vous n’êtes pas VIP, retournez sur le site internet aux couleurs de Oui-Oui.

À la suite de quoi on va traiter ces informations : et c’est là que les bonnes vieilles méthodes ressurgissent : chaque groupe de contributions fera l’objet d’une synthèse, chaque groupe de synthèse fera l’objet d’une nouvelle synthèse à l’étage au-dessus, et chaque groupe de synthèse des groupes de synthèse fera l’objet… d’un synthèse (vous suivez toujours ?) pour finir par une dernière synthèse de 276 pages dont le ministre demandera… un résumé de 10 lignes pour pouvoir lancer sa réforme.

Elle est pas belle la vie ? Moi je serais vous j’irai vite donner mon avis sur les sujets fondamentaux tels que Les vacances d’été ne sont-elles pas trop longues ? ou encore Rétablir la sieste à l’école ? (non, pas pour les enseignants), des fois qu’on ne tienne pas compte de votre opinion.


Publicités

Exprimez-vous sur le sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s