Les violences sexuelles expliquées aux enseignants

Publié: 21 décembre 2010 par astringues dans Education, Féminisme, Société
Tags:, ,

Allez, une fois n’est pas coutume alors je vais le dire sans ambages : je suis fier du ministère de l’Éducation nationale.

Non, ne cherchez pas l’ironie sous-jacente, la moquerie ou le cynisme humoristique dont je suis parfois capable, c’est vrai. En effet, celui-ci dans sa grande sagesse vient d’éditer un guide ressources intitulé : Comportements sexistes et violences sexuelles : prévenir, repérer, agir.

Ce document, rédigé en collaboration avec le Service des droits des femmes et de l’égalité du ministère des solidarités et de la cohésion sociale est un modèle de clarté et de précision qui informe avec pertinence et justesse sur la réalité des violences sexuelles et des comportements sexistes, notamment dans le milieu scolaire dont les acteurs sont évidemment ciblés.

On y retrouve des définitions précises (qu’est-ce que le sexisme ?), des statistiques parfois surprenantes et des rappels sur la législation en vigueur qui permettent d’avoir une vision claire du problème. On y apprend parfois des choses surprenantes (et/ou alarmantes), même si l’on se croit sensibilisé et informé du problème.

Alors, à la manière d’un pitch pour vous donner envie de le lire (pas besoin d’appartenir au monde de l’éducation), quelques éléments qui m’ont surpris, intrigué, choqué :

  • 12% des personnes en France ont déjà été victime d’une tentative de rapport sexuel forcé ;
  • La loi qui reconnait aux mineurs le droit d’être protégés contre les violences sexuelles ne date que de 1989 ;
  • Avant 2006, il fallait avoir 18 ans pour se marier pour un homme, mais 15 pour une femme : quand on parle d’égalité…
  • Une personne victime de viol aggravé durant sa minorité peut porter plainte jusqu’à l’âge de 38 ans, les délais de prescription dans ces situations étant de 20 ans à compter de la majorité ;
  • Une femme sur trois en Afrique (oui, 1 sur 3) a été victime de mutilation sexuelle ;
  • Les femmes en France votent depuis 1945, mais la reconnaissance légale des violences qui leur sont faites ne date que du 9 juillet 2010 !

Alors voilà, nous avons encore beaucoup de travail avant d’obtenir un monde sans violence et sans sexisme, mais si déjà notre société a compris que cela passait par l’éducation de ses enfants, un pas certain vient d’être franchi.

Publicités

Exprimez-vous sur le sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s