Zizou, c’est Picsou !

Publié: 15 février 2011 par astringues dans Société
Tags:, , ,

Notre cher plus-célèbre-footballeur-de-l’histoire fait de nouveau parler de lui, en intentant un procès à l’humoriste Christophe Alévèque. Rappelons qu’après une brillante carrière de sportif couronnée de nombreux trophées et ayant largement garni ses comptes bancaires, Zinedine Zidane s’était mis en retraite sur un coup de tête après la coupe du monde 2006, qu’il avait d’ailleurs contribué à faire perdre à la France suite à son expulsion (mais ça, on s’en fout un peu).

Des insultes

Il faut dire qu’Alévèque ne l’a pas raté, sur sa collaboration avec le Qatar pour l’attribution de la coupe du monde 2022, en affirmant qu’il était « con comme une bite » ou en comparant le marchandage de son image avec les Émirs à « une forme de prostitution. Ce mec est une pute ! ». Il n’a d’ailleurs pas été le seul à être choqué de cette collaboration qui a rapporté 11 millions d’euros à l’ex-sportif, puisque Yannick Noah a également estimé qu’elle « puait du cul » (Note à mes lecteurs : les termes employés sont ceux de leurs auteurs, pas les miens. Ouf !).

Sans parler de l’incohérence sportive (le Qatar, grande nation du football ?), écologique (construire des stades climatisés en plein désert) et politique (la démocratie dans les émirats) de ce projet, on peut noter que la participation richement rémunérée de Zidane n’est pas dictée par le besoin. En effet, la retraite de l’icône du sport français n’est que sportive, puisqu’il continue à percevoir de substentiels gains de la part de ses sponsors Adidas, Danone, Génerali et autres (sources). La télévision espagnole estimait d’ailleurs récemment sa fortune entre 170 et 230 millions d’euros (il aurait pu s’appeler Trabelsi).

Encore du fric, encore !

Outré donc, par les propos outranciers de l’humoriste, notre divin chauve s’insurge contre les insultes proférées à son égard, en indiquant : « (…) chacun est libre de penser ce qu’il veut, mais vous n’avez pas le droit d’insulter qui que ce soit. Moi je préfère dire ce que je pense aux gens concernés, ce que je ressens, plutôt que de faire ça à travers les journaux… » Effectivement, Materazzi appréciera la méthode.

Mais ce qui est le plus choquant, c’est que loin  de laver son honneur en réclamant des excuses publiques ou un euro symbolique, il exige en compensation le versement de 75 000 euros ! En quoi cette somme dérisoire pour cet archi-millionaire le dédommagera de ce qu’il considère comme un préjudice ? Cette homme n’a donc d’autre sens des valeurs que celui de l’argent ? Cette star qui prétend être un modèle pour la jeunesse de notre société ne promeut en fait que ce qu’elle a de plus matérialiste et individualiste, oubliant du même coup (de boule) ses origines sociales.

Alévèque disait dans un de ses sketches : « Je ne suis pas anti-américain primaire, mais pro-anti-américain primaire. » J’ai envie de le parodier en titre de conclusion : Je n’insulte pas Zidane, je suis pour ceux qui l’insultent. De toutes façons je n’ai pas les moyens de me payer le procès.

Publicités
commentaires
  1. dame Lepion dit :

    Sur le fond, Alévêque a raison. Mais sur la forme, je ne le suis pas. En effet, il vaut mieux assimiler connerie à moulins à vent qu’à l’objet de nos soins et préoccupations, non ? Et pour paraphraser Audiard (je crois) : « c’était bien lors du Mundial la première fois qu’il faisait des étincelles avec sa tête ! »

Exprimez-vous sur le sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s