Vous avez dit laïcité ?

Publié: 8 mars 2011 par astringues dans Société
Tags:, , ,

Tel qu’on me l’a appris à l’école – qui en reste le meilleur vecteur – la République Française est une, indivisible et laïque depuis notamment la loi de séparation de l’église et de l’état du 9 décembre 1905. Celle-ci affirme d’ailleurs dans son article 2 :  » La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte […] « .

On savait que notre président avait un faible pour la religion catholique, il ne s’en cache pas. D’autres avant lui ont essayé de faire valoir une tradition selon laquelle la France serait la fille aînée de l’église (comprendre l’église catholique romaine à l’exclusion de toute autre), en fait historiquement un de ses meilleurs alliés politiques en Europe.  Malgré cela, on peut espérer que globalement la laïcité de notre pays soit respectée, y compris – voire surtout – en ce qui concerne les révolutionnaires fondateur de cette république à la fin du XVIIIème siècle. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas.

Les voyages forment la jeunesse, ils réservent aussi parfois des (mauvaises) surprises.

Vendée, terre chrétienne

En venant de l’est, on entre en Vendée par le mont des alouettes, colline bucolique culminant à 232m,  d’où l’on a une vue merveilleuse par beau temps et où se distinguent deux moulins, une petite chapelle et l’inévitable crucifié qui trône à chaque coin de rue dans cette région.

Le mont des alouettes

Ce qui est intéressant se trouve derrière la jolie chapelle dont les vitraux modernes se colorent avec le soleil de cette fin d’hiver.

Cliquez pour agrandir

Là est érigée une croix portant sur son piédestal une silhouette vaguement connue encadrée par deux dates : 1793 et 1993. On trouve également sur le côté cette citation : « Je pardonne de tout mon cœur à ceux qui se sont fait mes ennemis… » et son auteur, un certain « Louis ».

Bon sang mais c’est bien sûr, ce Louis, c’est le seizième du nom chez les Capets, envoyé Ad Patres en cette année 1793 par la « canaille régicide » chère à Pierre Desproges qui imposa en France la fin de l’ancien régime, de l’obscurantisme religieux et des privilèges pour amener une démocratie. Bon, ces beaux idéaux ont été bien galvaudés et souillés depuis, mais c’est un autre débat.

L’apothéose

Ce titre asséné au second degré a toute sa place dans cet article, puis que l’apothéose est l’acte ou la cérémonie de déification des héros grecs, des empereurs romains ou des saints catholiques. Bon, c’est une autre époque, mais quand on voit ce que le XXIème siècle est capable de faire avec un Michael Jackson, on a pas de leçon à donner aux civilisations passées.

Cliquez pour agrandir

Le meilleur, donc, est derrière le piédestal. Là, on apprend grâce au texte gravé que cette croix a été érigée « En mémoire des combattants de 1793 morts pour DIEU et le ROI » (les majuscules sont d’origine). Rien de choquant, n’est-ce pas ? C’est un peu, si j’ose le parallèle, comme si on construisait un monument pour saluer la mémoire de ceux qui ont dernièrement défendu Ben Ali, Moubarak et bientôt Kadhafi (j’espère). Car fille aînée de l’église ou pas, c’est quand même un tyran que nos révolutionnaires de 1789 et ensuite ont mis à bas pour imposer un régime tout de même moins injuste.

La suite de l’inscription est du même tonneau, puisqu’on y lit : « Ce monument érigé au cœur de la Vendée Militaire a été béni le 22 mai 1993 en présence de S.A.R. Madame la Duchesse d’ANJOU et de SEGOVIE et de milliers de Français« .

La Vendée Militaire, je vous l’apprends peut-être (moi même je ne sais que depuis 30 secondes) correspond au territoire contrôlé par les contre-révolutionnaires durant la guerre de Vendée de 1793 à 1796. Quand à Victoire Jeanne Joséphine Pierre Marie Emmanuelle de Dampierre, « duchesse douairière d’Anjou et de Ségovie » (bonjour la carte de visite), c’est une antiquité qui n’a plus d’autre préoccupation aujourd’hui que de tenter d’arbitrer des querelles entre les Bourbons et les Orléans, ce qui montre à quel point elle est au fait de son époque. On notera en dernier la présence de milliers de Français, fallait bien dire que la piétaille était venue nombreuse assister à la glorification de ceux qui les avait opprimés pendant des siècles.

Par contre, que dans cette république laïque on ose ériger de tels monuments en 1993 est un véritable scandale. Pourquoi ne pas, tant qu’on y est, faire une statut des tortionnaires français de la guerre d’Algérie ? ou une plaque commémorative en mémoire des collabos de la 2ème guerre mondiale ?

Les culs-bénis et la gâche nous feraient presque détester la Vendée, tiens !

Publicités
commentaires
  1. LOL du 85 dit :

    Pauvre débile…

    • astringues dit :

      Très classe ce commentaire de la part de quelqu’un qui possède une adresse mail sur le domaine (@vendee.fr) du Conseil Général de Vendée. Merci de cette contribution haute et distinguée.

  2. dame Lepion dit :

    Ce que vous avez vu n’est hélas pas une exception dans cette région française et qui est loin de se revendiquer comme telle sauf pour les subventions. La Vendée est toujours porteuse de « valeurs » de droite (soumission à son Dieu et à son Roi). Traditions et obscurantisme sont partie intégrante de sa culture, où le curé domine l’instituteur.
    Ca fait partie d’une vaste chaîne destinée à criminaliser la République, dont les maillons sont égrenés en particulier en Vendée, mais aussi en Espagne (monument à la gloire de Franco à Girona), ou en région PACA (nombreuses stèles et monuments à la gloire de l’OAS).
    Dans cette affaire, parler de laïcité est une belle gaudriole.

    La Mère Supérieure Paulette Hermance Eugénie Lepion de l’Echiquier de la Rotule du Genou, Grande Satrapine du Comté à 10€ le kg à Auchan, vous salue.

  3. […] Vous avez dit laïcité ? […]

Exprimez-vous sur le sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s